Suivi sur l’aide d’urgence en santé à Beyrouth

Un premier conteneur d'une valeur de 327 000$ en matériel médical vient d'arriver à Beyrouth pour ré-équiper le service pédiatrique de l'Hôpital Karantina.


Le lundi 7 décembre, Collaboration Santé Internationale (CSI) a reçu la confirmation que le premier de ses quatre conteneurs vient d’être déchargé dans le port de Beyrouth. 

Ce premier envoi répond à la demande d’aide d’urgence en matériel médical  faite par le Service de pédiatrie de l’Hôpital gouvernemental Karantina. L’hôpital, situé en plein coeur de Beyrouth dans la zone soufflée par les deux explosions du 4 août dernier, est l’un des plus importants établissement de santé du Liban. 

Reconnus par l’UNICEF et le Haut Commissariat des Réfugiés pour recueillir des enfants de toute ethnie, sans papiers ou abandonnés, l’établissement détient une expertise en soins intensifs néonatals et pédiatriques. Comme l’explique le Professeur Robert Sacy, Directeur du programme de pédiatrie, les besoins sont criants : 

«En quelques minutes, a tout ravagé. Plafonds et faux plafonds effondrés, cadres de fenêtres envolés et détruits… Les dégâts matériels sont estimés (à premier abord) à plus de deux millions d’euros. Heureusement, les bébés ont été protégés par les couveuses et en 3h de temps nous avons pu les transférer dans notre ambulance de réanimation mobile néonatale vers des hôpitaux périphériques. Notre personnel soignant ne souffre que d’égratignures superficielles. Cinq ans de labeur disparus en un clin d’œil. Tout est à refaire.»

En recevant un don en médicaments, fournitures médicales et équipements  évalué à plus de 327 000$ et répondant à leur spécialité (lits d’hôpitaux, électrocardiographes, appareils d’échographie, incubateurs, respirateurs médicaux pour enfants, etc.), le Service de pédiatrie sera en mesure d’augmenter sa capacité d’accueil, de diagnostics et de soins. Une aide matérielle d’autant plus précieuse que le personnel médical vit comme leurs patients un état de stress important depuis plusieurs mois dans un centre ville dans lequel les décombres ralentissent l’arrivée des denrées, de l’eau potable et des dons.

« Les terribles explosions qui ont dévasté Beyrouth, le 4 août dernier, ont littéralement secoué la planète entière. Le Québec doit exprimer sa solidarité et CSI est heureuse d’y contribuer par un geste concret et grâce à l’appui du MRIF. Ce matériel sauvera des vies, dont celles d’enfants, et contribuera à un appui humanitaire attendu dans cette région bouleversée. »

Me Nelson Michaud, président du Conseil d’administration de Collaboration Santé Internationale

 

Photo : soir.be

Faire un don
Louise Brassard : une collaboratrice d’exception

Louise Brassard : une collaboratrice d’exception

Infirmière et collaboratrice de longue date de Collaboration Santé Internationale (CSI), Louise Brassard détient une riche expérience en aide humanitaire notamment dans les pays en développement. Depuis 1970, son intérêt pour l’amélioration de l’accessibilité aux soins de populations culturellement différentes et moins nanties l’amène à effectuer des missions au Nunavik, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Burundi et à Haïti, pays où elle a contribué à l’ouverture de plusieurs centres de santé et hôpitaux.

  Projet
En savoir plus
De futures infirmières auxiliaires de Sherbrooke interviennent auprès des victimes de l’éruption du volcan Fuego

De futures infirmières auxiliaires de Sherbrooke interviennent auprès des victimes de l’éruption du volcan Fuego

En juin 2018, cinq futures infirmières auxiliaires de Sherbrooke partaient en stage à Antigua au Guatemala. Elles ont emporté quatre valises de médicaments et de fournitures médicales préparées en fonction des besoins locaux par le service bénévole des pharmaciens de CSI.

  Actualité
En savoir plus
CSI vous présente ses partenaires : La Fédération de Femmes pour la Paix et le Développement

CSI vous présente ses partenaires : La Fédération de Femmes pour la Paix et le Développement

Depuis 2002, la Fédération de Femmes pour la Paix et le Développement (FEPADE) intervient en faveur des droits des femmes dans deux régions de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), le Sud-Kivu et les rives du lac Tanganyika.

  Projet
En savoir plus

CSI remercie ses partenaires :

Le ministère de la Santé et des Services sociaux
et le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

Les Biscuits Leclerc

Almedic

Garneau

Biomed Pharma

Umano

CSI est membre de :

Membre de l'Association Québécoise des Organismes de Coopération Internationale (AQOCI)

Membre de Coopération Canada

Membre du Centre d'action bénévole de Québec

Membre de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Québec

Collaboration Santé Internationale. Tous droits réservés. © 2022

Réalisé avec par Sudo + Weblove