Programme d’Appui aux soins de santé

Grâce aux dotations venant principalement du réseau québécois de la santé, le programme Appui aux soins de santé accompagne des établissements de santé des pays en développement dans la modernisation de leur équipement et le développement de leurs services


Animé par des principes d’entraide, d’humanité et de volontariat, le programme Appui aux soins de santé, a été initié par CSI en 1975 dans le but de répondre aux besoins précis des centres de santé des pays en développement en leur procurant des équipements médicaux et des médicaments essentiels. CSI dialogue avec les équipes médicales pour définir leurs besoins selon leurs qualifications et leurs spécialités. En disposant de matériel de qualité et en quantités suffisantes, une équipe médicale est en mesure de poser de meilleurs diagnostics et de prescrire des traitements plus efficaces auprès de populations défavorisées. CSI collabore avec des établissements de santé existants pour les soutenir dans l’autonomisation de leur fonctionnement et le développement de leurs services.

Les trois principes du programme Appui aux soins de santé :

  • Le matériel médical est donné et les coûts de préparation et d’expédition sont partagés entre le centre de santé demandeur et CSI. 
  • Les équipements médicaux donnés, en grande partie de seconde main, répondent aux exigences du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.
  • Les médicaments donnés, en grande partie achetés, répondent aux exigences de l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

Le programme s’adresse aux :

  • professionnels de la santé;
  • organismes d’aide humanitaire ;
  • membres de communautés religieuses.

 

Déroulement type d’un projet :

  • Dépôt d’une demande d’admission via courriel, télécopieur ou téléphone (en continu sur l’année);
  • Échanges sur la définition des besoins précis en équipements, fournitures médicales et médicaments ainsi que le contexte dans lequel le matériel sera utilisé;
  • Évaluation et répartition des coûts du projet variant selon les contextes géographique et logistique;
  • Confirmation de la contribution financière au projet;
  • Préparation et envoi du matériel incluant la préparation des documents officiels;
  • Conseil dans le suivi du transport du matériel, de son dédouanement et de son installation;
  • Envoi du rapport de projet à CSI au plus tard 1 an après réception du matériel.

 

Exemples de projets réalisés dans le but de :

  • Mettre en place et améliorer plusieurs spécialités médicales ;
  • Appareiller des établissements nouvellement construits ;
  • Réhabiliter des établissements à la suite de catastrophes naturelles ;
  • Renforcer la prestation de services d’établissements accueillant des réfugiés ;
  • Appuyer la formation d’étudiants en sciences de la santé.

Liste des projets 2017-2018

Liste des projets 2018-2019

 

 

 

 

1- Déposer une demande

Les demandes sont à compléter à partir d’un simple formulaire de demande d’admission.

  • Compléter le formulaire de demande d’admission;
  • Joindre les pièces justificatives exigées. D’autres informations peuvent être également demandées pour évaluer le projet;
  • Transmettre le formulaire et les documents par la poste, par télécopieur ou par courriel.

Chaque demande est analysée en tenant compte :

  • des capacités organisationnelles, des compétences et de l’expérience du personnel du centre de santé qui recevra le matériel;
  • de la pertinence et du réalisme des résultats visés par le projet.

Les demandes peuvent être transmises tout au long de l’année.

 

 

2- Définir les besoins matériels

Une fois sa demande retenue, le partenaire local est invité à communiquer ses besoins précis en matériel médical et médicaments en tenant compte :

  • des problèmes de santé pour lesquels des soins sont requis;
  • des qualifications du personnel soignant;
  • du type d’infrastructures existantes.

Exemples d’équipements médicaux

Avec son partenaire local, CSI confirme ou ajuste la liste des équipements à expédier selon les matériels dont il dispose dans ses locaux.

 

 

3- Évaluer et répartir les coûts

Les coûts moyens d’un projet comprennent la préparation d’un envoi (coût fixe : 15 000 $), le transport maritime (coût moyen : 7 000 $), le dédouanement (coût moyen : 2 000 $) et le transport terrestre (coût moyen : 1 000 $). Ainsi, globalement un projet de 25 000 $ permet l’envoi de 8 tonnes de matériel d’une valeur de 150 000 $ (valeur de seconde main).

Bien que le travail des équipes de CSI coûte en moyenne 15 000 $ par envoi, CSI ne demande qu’une participation de 4 000 $ à son partenaire local. Cette participation contribue à la satisfaction de nos partenaires locaux d’être partie prenante du succès de leur initiative.

Les coûts associés au transport et au dédouanement peuvent varier selon la bonne planification du projet, l’accessibilité du ou des centres de santé et les imprévus.

 

 

4- Confirmer la contribution financière du partenaire local

CSI demande à ses partenaires de partager la responsabilité financière de l’envoi du matériel comme suit :

  • une partie du service d’expédition de CSI (coût fixe : 4 000 $ sur 15 000 $);
  • les frais de transport maritime et terrestre (coût moyen : 7 000 $ + 1 000 $);
  • les frais de douanes (coût moyen : 2 000 $).

Cette participation contribue à la satisfaction de nos partenaires d’être partie prenante du succès de leur initiative.

 

 

5- Préparer et envoyer le matériel

La préparation d’un envoi par conteneur et les opérations de logistique sont réalisées par CSI :

  • collecte,
  • entreposage,
  • coordination du transport à l’international,
  • préparation du dédouanement,
  • vérification et préparation du matériel,
  • chargement du conteneur,
  • suivi et assistance du projet.

CSI coordonne et met en oeuvre la gestion administrative et logistique de chaque envoi. Cela assure le contrôle et la qualité du déroulement d’un projet.Le rôle de CSI commence par la collecte quotidienne de matériel dans le réseau de la santé à travers le Québec. La pertinence, le bon état et la propreté du matériel recueilli sont vérifiés. Classé par spécialités médicales les équipements sont associés pour recomposer des plateaux techniques fonctionnels avant d’être entreposés dans les locaux de CSI de 40 000 pieds carrés situés à Québec.

Pour chaque projet confirmé, CSI prépare et rempli à pleine charge un conteneur de 40 pieds (48 m3). Les équipements médicaux et mobiliers demandés sont disposés de manière à anticiper les conditions difficiles de transport et de déchargement. CSI ajoute de grandes quantités de médicaments et de fournitures médicales reconnus « indispensables ». Tout volume disponible (tiroirs, commodes, armoires, meubles, etc.) est systématiquement utilisé pour ajouter du matériel complémentaire.

Une fois scellé, le conteneur est transporté par camion jusqu’au port de Montréal où il est chargé sur un porte-conteneurs.

 

 

6- Transporter, dédouaner et installer le matériel

Pour le transport du matériel vers l’international, CSI compte une ressource spécialisée dans la logistique qui collabore avec plusieurs transitaires québécois. Un suivi du porte-conteneurs est fait de Québec jusqu’au poste de douanes portuaire du pays ciblé. Les frais de transport maritime sont assumés par le centre de santé.

Le dédouanement du matériel est préparé conjointement par CSI et le centre de santé avant le départ du conteneur mais il reste la responsabilité du partenaire local (coût moyen 2 000 $).

Bien qu’il soit planifié par le partenaire local et CSI, le transport terrestre du matériel relève uniquement de la responsabilité du partenaire local (coût moyen 1 000 $). Si le partenaire local achemine le conteneur jusqu’au centre de santé, celui-ci doit être rapporté au poste de douanes portuaires sous maximum 10  jours. Délai au-delà duquel des frais de location devront être remboursés par le partenaire local à l’entreprise transitaire.

Suite à la réception du matériel, il est possible pour le partenaire de communiquer avec l’équipe de soutien de CSI pour obtenir de l’information concernant l’installation et la maintenance des appareils.

 

 

7- Mesurer les résultats du projet 

Le partenaire a pour responsabilité de compléter un rapport expliquant et mesurant les impacts associés à l’apport du nouvel équipement médical et des fournitures médicales dans le ou les centres de santé visés par le projet. CSI fournit un questionnaire ainsi qu’une liste d’indicateurs de mesure à chacun de ses partenaires locaux pour faciliter la rédaction du rapport. Le rapport doit être transmis maximum 1 an après réception du matériel.

Exemple d’indicateurs de mesure des résultats d’un projet réalisé avec CSI.

Lorsque cela est possible, CSI rend visite aux centres de santé parmi ses partenaires. ces visites permettent d’évaluer les avancées de chaque projet et les besoins à venir du centre à des fins de développement de ses services.

 

Pour plus d’information, communiquez avec nous

Contactez-nous

Collaboration Santé Internationale

1001, chemin de la Canardière
(Entrée au 1303 rue Conway)
Québec (Québec) G1J 5G5


Tél : (418) 522-6065
Téléc : (418) 522-5530
Courriel






Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

CSI remercie ses partenaires :

Appuyé par les ministères du Gouvernement du Québec

CSI est membre de :

Membre de l'Association Québécoise des Organismes de Coopération Internationale (AQOCI)

Membre du Conseil Canadien pour la Coopération Internationale

Membre du Centre d'action bénévole de Québec

Membre de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Québec

1001, chemin de la Canardière
(Entrée au 1303 rue Conway)
Québec (Québec) G1J 5G5

Tél : (418) 522-6065
Téléc : (418) 522-5530
Courriel

Collaboration Santé Internationale. Tous droits réservés. © 2020

Réalisé avec par Sudo + Weblove